Burkina Faso. Accès à Internet : où sont passés les 43 milliards du Fond pour l’Accès et le Service Universel destinés à l’amélioration des services Internet dans le Pays des Hommes Intègres ?

Accès à internet : ce fonds de renforcement que le Burkina n’utilise pas

Environ 43 milliards, c’est la somme destinée à l’amélioration des services internet au Burkina mais qui n’est pas utilisé par le gouvernement selon un rapport de World Wide Web Foundation et Alliance for Affordable Internet et relayé par Jeune Afrique.

Selon le rapport, le Burkina occupe la première place des pays ne faisant pas usage de son fonds, correspondant à environ 43 milliards de franc CFA alors que l’accès à une connexion de qualité reste problématique dans le pays.

Sur le plan continental ce sont environ 280 milliards de ce fonds destiné au renforcement de la capacité en matière de qualité internet qui ne sont pas utilisés pendant que seulement 22% du continent possède une couverture internet.

Il existe 37 Fonds pour l’accès et le service universels (FASU) dont disposent 68 % des pays. Ces fonds sont financés par des contributions obligatoires des opérateurs de téléphonie mobile et des fournisseurs de services de télécommunication.

Contrairement au Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Liberia et le Nigeria ont utilisé le fonds qui leur a été alloué.

Source : Page Facebook Internet Society Burkina.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s