Entretien avec Izouma Sidibé, PDG de Focus DigiCom et promoteur de OUAGA DIGITAL SHOW

Entretien réalisé par Afriyelba

Ouaga Digital Show : Izouma Sidibé, le promoteur explique le concept 

Tout comme Dakar Digital show au Sénégal, Kinshasha digital Week au Congo et le salon de E-marketing à Paris en France, le Burkina Faso aura son Ouaga Digital Show. Le projet est porté par l’agence Focus Digicom dirigé par Izouma Sidibé. Dans cette interview qu’il nous a accordé à son bureau, le responsable de l’agence explique le concept et donne les grandes lignes de la manifestation prévue du 19 au 20 juin prochain.  

Izouma Sidibé, PDG de Focus DigiCom et promoteur de OUAGA DIGITAL SHOW

Afriyelba : Vous êtes entrain de préparer Ouaga Digital Show,  une première au Burkina Faso peut-on savoir ce que renferme ce concept ? 

Izouma Sidibé: Je voudrais avant tout propos dire merci à Afriyelba cette jeune et dynamique structure de communication digitale pour l’opportunité qu’elle nous donne  d’expliquer notre concept Ouaga Digital Show. Ouaga Digital Show est un forum digital qui va concerner tous les acteurs du digital du Burkina Faso. Ces acteurs sont regroupés en trois (03) parties. La première partie regroupe les porteurs de projets, notamment les startups, les porteurs de projets, les incubateurs ; la deuxième partie regroupe les potentiels investisseurs et financeurs de projets et la troisième concerne les entreprises commerciales ayant des produits digitaux.  L’idée est de réunir tous ces acteurs dans un même site pendant deux jours pour débattre sur des questions du digital. 

Ouaga Digital Show est d’abord une tribune de réseautage qui va permettre aux acteurs du digital de se connaitre et de créer un réseau de collaboration entre eux. C’est ensuite une tribune d’exposition au sens que cela va permettre aux startups toujours à l’étape de projets de les présenter, aussi ceux qui ont déjà des produits digitaux pourront en faire pareil. Enfin, ce forum a pour but de créer des opportunités de partenariats  B to B ce qui pourrait permettre le financement des projets porteurs. 

Concrètement comment tout ceci va se dérouler ?

Nous avons déjà un partenaire technique qui est le  Fond du Développement du Capital des Nations Unies (UNICDF) qui œuvre dans le développement du capital et aussi beaucoup dans le digital notamment en (inclusion financière 2,31). C’est un partenaire très stratégique en ce sens où il invitera sur le forum du beau monde, notamment les potentiels bailleurs de fonds et d’investisseurs. 

Cela va-t-il concerner uniquement le Burkina Faso ou d’autres pays ?

Déjà, le nom Ouaga Digital Show aété préféré à Faso Digital Show pour une question de tendance car avec notre expérience de la sous-région, les noms des villes sont utilisés pour impulser un caractère dynamique aux évènements de ce genre. On a par exemple, Kinshasa Digital WeekDakar Digital Show, etc. C’est donc chaque ville qui organise plus ou moins son digital show pour montrer le coté dynamique. C’est dire que Bobo peut à tour voir naitre un jour son forum Bobo Digital Show ou bien d’autres villes du Burkina Faso.

Nous avons cependant un certain nombre de partenaires potentiels que nous souhaitons inviter à savoir le Cameroun, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Congo Brazzaville. Des correspondances ont été déjà envoyées soit à des incubateurs, soit à des entreprises qui sont déjà dans le domaine du digital. Ils sont partant pour venir partager leurs expériences avec le Burkina mais cela va dépendre de notre capacité de frappe. Si nous sommes bien accompagnés par nos partenaires, nous pourront donc faire venir tout ce beau monde. Mais nous sommes au moins sûrs de faire venir quelques uns de l’étranger. 

Pour résumer, Ouaga Digital Show sera constitué de quatre panels ou thématiques sur lesquels les professionnels vont discuter pendant deux jours. En plus de cela, on aura des séances de training où on va cibler certainement certains acteurs notamment ceux issus des universités, des grandes écoles, et des associations professionnelles à qui nous allons offrir des formations gratuites sur le Marketing Digital pendant le forum. Il faut aussi noter que nous aurons des espaces d’expositions, ce qui permettra aux entreprises de présenter leurs produits pendant la durée de l’évènement avec une place de choix pour les startups et les incubateurs afin de présenter leurs innovations. Nous avons en outre, prévu deux concours : 

Le concours du Meilleur Pitch pour les jeunes startups avec des prix d’accompagment, de coaching et de mentoring offerts par nos partenaires aux 3 meilleurs projets. Pour y prendre part, les startups ou les porteurs de projets doivent au préalable s’inscrire gratuitement à l’appel à candidature lancé sur notre site www.ouagadigitalshow.com 

Il y aura également le concours de gaming. Là, des amateurs de jeux vidéo (gamers) vont s’affronter et les trois premiers seront récompensés.

Nous comptons par ailleurs, créer un salon entièrement digital et ce sera probablement dans le site du SIAO au pavillon du « Soleil Levant ». Tout sera mis en œuvre pour permettre à tout le monde de tout voir à travers des écrans peu importe là où il se trouve dans la salle. 

On sait qu’au Burkina Faso, le partenariat s’obtient difficilement. Mais vous, êtes-vous accompagnés ?

 Nous avons en premier lieu, ciblé des entreprises commercialisant des produits digitaux, des potentiels partenaires à qui nous avons envoyé des correspondances. Des retours nous ont déjà été envoyés nous signifiant qu’ils trouvent le projet très intéressant et certains entreprises ont déjà reagi positivement à notre offre de sponsoring. Dans notre approche, nous avons des packages de visibilité à trois niveaux et c’est en fonction des contributions que les avantages seront attribués aux partenaires. 

Nous sommes à ce stade, confiant quant à la réussite de cet évènement au vue de l’apport du partenaire technique, le Fond du Développement du Capital des Nations Unies (UNICDF) et la mobilisation des starups, déjà nous avons enregistré une cinquantaine de startups et une dizaine d’entreprises partenaires. Cela dit, nous avons foi, avec les retours des correspondances et les rendez-vous déjà prévus pour parler des avantages mutuels lors de cet évènement que nous serons accompagnés. 

On a un peu fait le tour. Auriez-vous omis de dire quelque chose ?

En résumé, Ouaga Digital Show acte 1 ce sera d’abord des panels, des discussions sur des thématiques avec des professionnels pour éclairer la lanterne de tout le monde. A chaque panel, nous aurons des audiences adaptées et en rapport avec le titre. On tient à préciser que les visiteurs des stands sont invités car l’évènement est entièrement ouvert.  

Nous aurons également des formations ciblées sur des écoles et certaines catégories de personnes, un concours de pitch qui permettra aux meilleurs projets de startups d’être financés, un concours gaming et les expositions des entreprises commerciales.

Au soir du 2èmejour du forum, il y aura une cérémonie de remise de prix. On aura les prix des meilleurs pitch (les trois meilleurs), les prix meilleurs gamers (les trois premiers) et trois prix d’honneur pour les structures qui nous auront accompagnés de manière exceptionnelle. Il y aura egalement un prix du public pour le voting de la personnalité TIC de l’année. Le public sera invité à nomminer sur nos différentes pages digitales leurs candidats et les trois candidats qui seront le plus nomminé participeront au vote final pour le prid de la personnalité TIC de l’année.    

Pour une entreprise désirant prendre part à ce forum, quelle est la démarche à suivre ?

Des entreprises telles que les opérateurs de téléphonie, internet, banques en ligne, assurances, médias digitaux, boutiques en ligne, agences et structures digitalesont été ciblées pour participer à l’évènement et ont même déjà reçu des correspondances. Cependant, tous ceux qui seront intéressés peuvent s’inscrire sur notre site internet www.ouagadigitalshow.com ou sur nos pages digitales. En plus, les professionnels qui voudront s’engager comme conférenciers sont les bienvenues, il suffit juste de nous contacter. Cela dit, il y’a plusieurs rubriques sur notre site internet sur lesquelles on peut s’enregistrer tels que la rubrique speaker, la rubrique annonceurs pour les entreprises commerciales. Une fois de plus je transmets mes sincères remerciements et encouragements à l’agence Afriyelba pour son accompagnement. 

Propos recueillis par Yannick SANKARA, Afriyelba

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s