Quelques conseils pratiques en matière de sécurité informatique

Nous vivons dans un monde digital marqué par la 4ème révolution industrielle ; aussi appelée l’Industrie 4.0.

Mais cette ouverture presque généralisée ne vient pas sans risques sur la sécurité et la protection de la vie privée. Dans cet article, je vous propose quelques conseils pratiques, simples à mettre en oeuvre pour vous assurer un certain niveau de sécurité digitale

En matière de sécurité digitale, il y a 2 choses fondamentales à intégrer.

Il y a la sécurité logique offerte par le chiffrement, le cryptage, les mots de passe, etc. Mais il y a surtout la sécurité physique qui est la prudence que doit avoir chaque utilisateur.

Les mots de passe

Sur les mots de passe, il faut éviter d’avoir des mots de passe « évidents », facile à deviner : nom des proches, dates de naissance, etc. Il est recommandé d’utiliser des mots de passe avec des symboles, des majuscules, etc. Présentement, des navigateurs comme Safari de Apple ou Chrome de Google vous suggèrent des mots de passe assez complexes et très difficiles à craquer.

Utiliser l’authentification à 2 facteurs si c’est offert

De nos jours, presque tous les sites et les services offrent l’authentification à 2 facteurs. Elle consiste, en plus du mois de passe, de rajouter une couche d’identification : un code envoyé par SMS ou par email, une application dédiée, etc. Concrètement sur Facebook par exemple, lorsque vous vous connectez sur un appareil nouvellement, vous allez mettre votre mot de passe. Ensuite, Facebook va envoyer un SMS avec un code d’authentification unique à usage unique à votre numéro de téléphone (que vous aurez auparavant parametré). Ainsi, si jamais quelqu’un réussit à voler votre mot de passe, il ne pourra pas se connecter à votre compte parce qu’il n’a pas le code.

En cas de doute, changer de mot de passe

Dès que vous avez le moindre doute que quelqu’un a prix le contrôle ou tente de prendre le contrôle de votre compte, changez immédiatement de mot de passe. Cela évite que le pirate n’aille loin et que vous puissiez reprendre très vite le contrôle de votre compte.

Eviter de cliquer sur tout

Ensuite, il faut éviter de cliquer sur tout ce qui nous est présenté. Ce qui apparaît comme un click simple pour nous peut en réalité permettre à son auteur d’installer des logiciels malveillants sur nos appareils et compromettre la protection de nos données à caractères personnels. Sur l’usage des smartphones et des tablettes, il faut être prudent sur les applications que nous téléchargeons. 

Les applications, c’est beau, c’est pratique mais nombreuses d’entre elles compromettent notre sécurité

Certaines applications mettent à risque nos données personnelles. Même en installant une application, il faut être attentif aux instructions initiales. C’est à ce niveau que beaucoup de personnes se font avoir. L’application va par exemple demander l’autorisation d’accéder à vos contacts. Si ce n’est vraiment pas nécessaire, n’autorisez pas.

Le Wi-Fi public n’est pas conseillé

L’usage des Wi-Fi publics et gratuits exposent beaucoup. Un administrateur ou un pirate peut à travers la connexion Wi-Fi accéder à vos comptes, mot de passe, codes bancaire, etc. Certains Wi-Fi public ont des noms d’utilisateur et mode administrateur par défaut, connu de tous ceux qui manipulent les solutions Wi-Fi.

Les jeux et les applications apâts sur sur Facebook

Il y a un phénomène que nous voyons présentement sur Facebook. L’utilisateur est invité par exemple à tester son degré de fidélité, la star qu’il ressemble, etc. Mais avant de vous livrer les résultats, l’application demande à accéder aux informations de votre compte Facebook. Que font-ils avec les données par la suite ? Difficile de répondre mais généralement, vos données sont collectées et utiliser à votre insu et pour des destinations que vous n’auriez pas acceptées si vous aviez su. 

Les fichiers joints sont une porte d’entrée de virus informatiques et de pirates informatiques

Sur l’ordinateur, il faut éviter de cliquer sur des liens ou fichiers joints d’expéditeurs que vous ne connaissez pas. Vous pouvez compromettre la sécurité de l’ordinateur et votre propre sécurité.

La bonne vieille méthode : demander conseils

Pour terminer, n’hésitez pas à demander conseils et avis des professionnels de la cybersécurité.

A lire aussi : qu’est-ce que l’Industrie 4.0 ; la 4ème révolution industrielle

Si vous avez encore 2 minutes à nous consacrer, je vous invite à prendre part à cette enquête sur la consommation du streaming musical au Burkina Faso. https://forms.gle/FP18ngBMVEy1oqva9

Boukary Zorom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s